Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Théodicées

Antoine Grandjean (éd.)

EUR 29,80
Disponible Ajouter au panier
Heidegger écrit que la théodicée traite de « la seule et unique question, à proprement parler métaphysique, qui se pose à propos du mal ». Ricœur en fait « le fleuron de l’onto-théo-logie ». Cet ouvrage entend prendre au sérieux ces assertions. Il dégage la spécificité formelle et la signification philosophique de ce discours qui entend répondre au défi que l’existence du mal représente pour une certaine figure de la rationalité. Il s’agit donc de déterminer ce que recouvre le néologisme par lequel Leibniz intitula l’un de ses ouvrages majeurs, sans toutefois l’y expliciter en rien. Ce volume entreprend de le faire en situant le paradigme leibnizien à l’intérieur du débat qu’il suscita chez ses premiers lecteurs (Bayle, King, Malebranche). On interroge également ses éventuels antécédents historiques (Stoïciens, Augustin, Descartes) et ses prolongements, revendiqués ou plus inattendus (Hegel, littérature de Science-fiction). On le confronte enfin à une logique radicalement concurrente, pour qui la plainte suscitée par l’existence du mal et la défense qui entend la débouter ne sont que les deux faces d’une même illusion (Spinoza, Nietzsche).