Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Histoire et métaphysique

Yves-Jean Harder

EUR 19,80
Disponible Ajouter au panier
La métaphysique, la pensée ordonnée à son désir, n’est plus déchiffrable dans l’histoire. Elle n’a plus lieu, elle n’existe pas si exister veut dire arriver. On n’y reviendra pas. Elle ne peut plus être pensée à venir. Ni espérée, ni attendue. Mais ce divorce avec le temps la replace dans une situation qui lui est naturelle. Il avait fallu attendre la Révolution française pour qu’elle s’intéresse à l’histoire et y cherche la trace de son propre désir. L’histoire n’avait de sens pour elle que comme signe attestant une disposition de la pensée. Le temps des prophéties est désormais révolu; ce n’est pas le seul temps dans lequel la métaphysique puisse répéter son commencement. Elle n’a pas besoin du soutien de l’histoire. Cela ne signifie pas qu’elle soit anhistorique, au sens où elle pourrait purement et simplement ignorer la temporalité et la souffrance du présent. Mais le rapport au temps est désormais marqué par la contradiction : être de son temps, pour le philosophe, signifie appartenir à une culture sans philosophie.